Le Bisontin my-OCCS, lauréat du prix spécial Galilé 360°

19 Février 2016

 

myoccs

Sébastien Salmon, créateur de my-OCCS.

 

D’une nature discrète, Sébastien Salmon ne le montre pas, mais le fondateur de l’entreprise my-OCCS, implantée à Besançon (Doubs), est très heureux d’avoir remporté le prix spécial Galilé 360°. Il lui permettra de financer la rémunération de son premier salarié pendant un an. 

Galilé 360° est une plate-forme Web de financement et de management, ainsi qu’un incubateur virtuel, dédiés aux porteurs de projets et aux jeunes chefs d’entreprise. Elle privilégie les initiatives à dominante industrielle, numérique et technologique.

Sa finalité : identifier les entrepreneurs de demain ainsi que leurs idées innovantes et les concrétiser à travers le compagnonnage entrepreneurial.

Présidé par Éric Michoux, le patron du groupe industriel Galilé (16 entreprises), le jury de la plate-forme distinguait ce mardi 16 février à Paris, en compagnie d’Olivier Dassault, président du conseil de surveillance de l’avionneur Marcel Dassault et président de Génération Entreprise, les deux premiers lauréats…

… Dont Sébastien Salmon. Docteur en sciences de l’ingénieur, cet homme de 30 ans a déjà été 4 années durant, chercheur à l’Université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM), avant de créer my-OCCS (50 000 € de chiffre d'affaires). Ses algorithmes un rien savants optimisent le travail des services R&D.

« Nous raccourcissons considérablement toutes les phases de mise au point et de tests des ingénieurs qui, par exemple, créent une nouvelle pièce ou un composant », explique Sébastien Salmon. L’optimisation obtenue permet d’obtenir le bon design, le matériau adapté et le poids idéal.

Le jeune entrepreneur sera accompagné par Renaud Gaudillère, directeur de CLM Industrie, puis directeur du pôle Energie du groupe Galilé.

 

galilemichoux

De gauche à droite, Éric Michoux, Olvier Dassault, Renaud Gaudillère et Sébastien Salmon.